Zoom sur la construction de véranda en kit

De nos jours, la profusion des vérandas en kit a rendu accessible sa construction en solo. Néanmoins, il est bon de comprendre que même les modèles en kit peuvent être complexes à mettre en place et nécessitent certaines compétences. Ainsi, avant de se lancer dans la construction d’une véranda les yeux fermés, il est important de bien se renseigner sur le sujet et d’être certain d’avoir les compétences suffisantes pour réaliser une telle opération.

maison-veranda-kit

Les avantages de la véranda en kit

Construire une véranda soi-même de A à Z est impensable. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’une véranda à petit prix et que vous souhaitez vous occuper d’une partie des travaux, le mieux est encore de faire l’acquisition d’une véranda en kit. En optant pour cette solution, les éléments vous sont livrés à domicile, préfabriqués et prépercés : il ne vous reste plus qu’à assembler. Toutefois, si l’affaire peut sembler simple, la construction d’une véranda en kit reste très technique.

Les inconvénients de la véranda en kit

Il est important de ne pas oublier que l’achat d’une véranda à monter soi-même comporte certaines limites :

  • Un tel choix impose certaines formes ou certains designs à la véranda ;
  • Il peut parfois être difficile de trouver une véranda à monter parfaitement adaptée à la façade de la maison ;
  • Une véranda mal montée peut souffrir de problèmes d’étanchéité et d’isolation ;
  • Son montage nécessite beaucoup de travaux d’aménagement extérieur.

Si le recours au kit permet de profiter d’un prix de véranda en PVC ou en alu assez bas, il est impératif d’avoir le savoir-faire nécessaire ainsi que les outils adéquats pour une telle opération.

Le matériel de construction d’une véranda en kit

La construction d’une véranda en kit nécessite du matériel adapté et de bonne qualité, tant pour le kit que pour les divers outils et matériaux.

Concernant le kit de construction, il doit impérativement être aux bonnes dimensions. Pour les connaître, il faut en amont vérifier les dimensions de la façade et choisir la surface de véranda adéquate. Enfin, il doit contenir l’ensemble des éléments suivants :

  • la structure et les parois de la véranda ;
  • le vitrage ;
  • la toiture ;
  • la gouttière ;
  • les éléments d’assemblage (vis, colle, joints d’étanchéité, etc.).

En plus de ces éléments, il est indispensable de disposer d’un outillage d’assemblage de qualité :

perceuse-visseuse-makita

Il est enfin important de noter que si les fondations de la véranda ne sont pas encore réalisées, il faudra également d’autres outils de terrassement (pelle, dame, mini-pelle, piquets et cordeau, etc.) ainsi que des matériaux de maçonnerie (bétonnière, gravier, mortier, etc.). De même, du matériel de plomberie et d’électricien sera indispensable pour équiper la véranda en eau et en électricité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *